accueil(main page) > carte blanche > le rocher de shawinigan
jjrd, shawinigan, quebec, canada
 

le rocher de shawinigan

Monsieur Vincent, figure de proue du centre-ville de Shawinigan.

Marie-Claude Thiffeault, une étudiante du Séminaire Sainte-Marie.

Sébastien Bergeron, lors de sa spectaculaire entrée à la soirée bénéfice 2001 du Festival de théâtre de rue de Shawinigan.

Un citoyen anonyme de la nouvelle Ville de Shawinigan.

 

In this text, is JJRD voicing his opinion concerning the municipal mergers that are taking place right now in Quebec ?

 

À la guerre comme à la guerre. Le torrent de la mondialisation purifie tout sur son passage. Dans une poussée de ferveur rien de moins que républicaine, le monde dans lequel nous vivons réalise avec consternation que l’avenir appartient désormais aux enjeux majoritaires et aux mégastructures. L’Histoire, quant à elle, devra s'accommoder des restes… et des bonnes manières.

Voilà pourquoi Shawinigan redevient Shawinigan. Plus que jamais en ces temps vénérables, la rationalisation et le positionnement stratégique de nos agglomérations sur la scène internationale est à l’ordre du jour. Ici, au Centre-de-la-Mauricie, sept municipalités n’en formeront désormais plus qu’une, joignant ainsi leurs âmes et leurs forces respectives afin de faire front commun au sein de la sempiternelle lutte des économies divergentes.

En tant que citoyen du centre-ville de Shawinigan, il est de mon devoir de participer à la réussite de cette noble entreprise. Voilà pourquoi je vous propose aujourd’hui ce bref retour en arrière. En ces heures cruciales, je crois qu’il est important de se remémorer… l’origine de ce que nous sommes.

La Ville de Shawinigan doit son nom à cet imposant rocher au profil humain, haut de plus de quinze mètres qui, jadis situé au coeur de la rivière Saint-Maurice, fut relocalisé au nord-est de la ville — suite à l’aménagement d’un barrage hydroélectrique au versant du vingtième siècle.

Le Rocher de Shawinigan est auguste, grandiose. Voilà pourquoi les garants des grandes entreprises de l’époque décidèrent de l’exempter d’un dynamitage certain. Le rocher fut soigneusement découpé, ses morceaux savamment numérotés… puis réincorporés sur la terre ferme, pour le bénéfice des générations futures. Shawinigan, qui signifie le rocher de la chute aux mille énigmes, redevenait enfin Shawinigan.

Ce texte étant, bien entendu... une oeuvre de fiction ?

05.12.2001

 
 

 

accueil(main page) livres(books) biograph(ie)(y) liens(links)
 
 
joseph jean rolland dubé 9699, 35e rue shawinigan, secteur grand-mère québec canada G9T 5K5
 
819.533.4062 jjrd@mac.com
 
auteur(writer) photographe(r) artiste conceptu(el)(al) artist concepteur graphi(que)(c) designer
 
© JJRD 1997-2004
 
les textes, illustrations et photographies de ce site sont signés jjrd, sauf mention contraire
 
all texts, graphics and photographs appearing on this site by jjrd, unless stated otherwise